PHOTOGRAPHIE - SIMONE GIOVETTI - Après le le typhon Haiyan - un réportage photographique


"Le 8 novembre 2013, le typhon Haiyan a frappé les Philippines avec une force sans précédent (vents d’une vitesse soutenue de 310 km/h, avec certaines rafales allant jusqu’à 375 km/h). Le typhon a traversé l’archipel, balayant la plus grande partie des îles qui forment les Visayas (l’une des trois principales divisions géographiques des Philippines). 80 à 95% d’une dizaine d’agglomérations ont été détruites, certains villages côtiers ont disparu de la carte, la végétation littorale protectrice (les mangroves) a été détruite. Le choc a été brutal pour les populations. Selon les estimations du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies (OCHA), il y aurait plus de 6200 morts, environ 1800 personnes disparues et 4 millions de personnes déplacées environ, qui ont fuit les zones dévastées. Au total, plus de quatorze millions de personnes ont été touchées par les conséquences du Typhon, étant donné le vaste territoire touché, selon les Nations Unies. Les régions touchées font partie des plus pauvres du pays, ce qui aggrave encore les conséquences : les populations ont perdu tout moyen de subsistance, sont au chômage, se sentent abandonnées et se réfugient, pour certaines, dans les grandes villes, remplissant alors les bidonvilles urbains. Les photos ont été prises dans un camps de déplacés dans la ville de Tacloban, une de plus affectée par le tsunami provoqué par le passage du typhon. Dans cette ville plus de 150.000 ont perdus leurs abris."

Veuillez voir le réportage photographique de Simone Giovetti en cliquant ici.

SIMONE GIOVETTI

Photo: © Simone Giovetti - www.simonegiovetti.com - sur permession de l'auteut
traduction de Stefano Zago






Instagram

© ST-ART culture 2015 - projet : Stefano Zago. Fourni par Blogger.